06/11/2010

Effondrement de la chaussée rue Chauve-Souris, à Saint-Gilles

Ce vendredi 5 novembre 2010, vers 8 heures du matin, un camion venu livrer des matériaux de construction (la société T-Palm érige là une dizaine de maisons) a provoqué un important effondrement de voirie.

Sur cette photo du 6 novembre au matin, le trou de 13 mètres de profondeur a déjà été comblé pour des raisons évidentes de sécurité :

Effondrement de la chaussée.jpg

La rue Chauve-Souris au début des années 1960 :

Rue Chauve-Souris au début des années 1960.jpg

Le 6 novembre au matin :

Rue Chauve-Souris le 6 novembre 2010.jpg

Il est vrai qu'existait là, autrefois, le charbonnage de la Haye (une rue toute proche porte toujours ce nom), en activité dès 1808. La rue Chauve-Souris, d'ailleurs, est ainsi baptisée à cause de ces mammifères volants qui hantaient les galeries minières.

Le dessin ci-dessous, datant probablement du milieu du XIXème siècle, montre (coloré en jaune) le chemin devenu la rue Henri Maus en provenance du Laveu. Dans le fond, là où se dresse actuellement un building, on aperçoit l'une des belles-fleurs de la houillère :

Dessin XIXème siècle.jpg

Le charbonnage de la Haye au début du XXème siècle :

Charbonnage La Haye à Saint-Gilles.jpg

Vue aérienne (Bing Maps) de la rue Chauve-Souris et des alentours. Le cercle désigne l'emplacement de l'effrondrement. Le périmètre de traits rouges délimite l'espace vert qui a été sacrifié pour la construction des maisons T-Palm et de l'unité psychiatrique Agora (voir note précédente) :

Vue aérienne obtenue grâce à Bing Maps.jpg